Thomas Giorgetti, Bleu de Paname : "Prendre un café au bistrot"

thomas giorgetti, co-fondateur de bleu de paname.
Thomas Giorgetti, co-fondateur de Bleu de Paname. © Bleu de Paname

Co-fondateur avec son ami Christophe Lépine de la marque de vêtements Bleu de Paname, Thomas Giorgetti est également à la tête d'une agence de distribution de vêtements en France. Des petites structures, mais qui mobilisent énormément. "On a tout fait tourner à trois jusqu'à avril de cette année, mais là l'équipe est passée à 7 personnes". De quoi peser sur leurs épaules, même si Thomas Giorgetti assure qu'ils sont "durs à cuire".

Pour tenir le rythme, il a eu besoin d'instaurer un "rite" le matin, pour avoir "un peu de stabilité" dans sa journée : chaque jour ou presque, il profite de sa pause de 10 heures 30 à 11 heures pour aller boire un café dans un bistrot en bas de son bureau. "C'est l'occasion de voir un peu la vie du quartier, de croiser et de discuter avec un graphiste ou un sérigraphe..." Au point de devenir accro : "Les jours où je n'ai pas une demi-heure pour ça, je m'arrange pour pouvoir descendre, même quelques secondes, pour prendre un expresso au comptoir".