Philippe Soullier, Valtus Transition : "Ecouter les radios économiques"

philippe soullier, pdg de valtus transition.
Philippe Soullier, PDG de Valtus Transition. © Valtus Transition

La journée de Philippe Soullier, PDG de Valtus Transition, commence très tôt, vers 7 heures 30 : "C'est le moment où je monte dans ma voiture", explique-t-il. La demi-heure de route qui le sépare de son cabinet de management de transition lui permet de se tenir informé de l'actualité, via les radios économiques, Radio Classique ou BFM. "C'est presque une hygiène de vie, cela permet de s'aérer l'esprit, et surtout d'aider à positionner l'entreprise en tenant compte du monde ambiant".

Une fois arrivée dans les locaux de Valtus Transition, Philippe Soullier s'adonne à son deuxième passage obligé du début de matinée : "planifier ma journée pour laisser du temps pour l'urgence et l'imprévu". "On remarque que le monde économique est de plus en plus tourné vers l'urgence, explique-t-il. Même si elle n'est pas toujours d'une importance cruciale". Une flexibilité d'emploi du temps qui oblige à être très efficace dans l'organisation. "Une vie intellectuellement très motivante et stimulante que, personnellement, j'adore", assure Philippe Soullier.