Accueillir un nouveau collaborateur Soigner l'accueil le jour J

L'importance du premier contact 

Maintenant que vous êtes parfaitement préparé à accueillir votre nouveau collaborateur, il ne reste plus qu'à fixer le jour J. Le manager appelle son futur salarié pour lui indiquer la date de son premier jour. Il doit autant que faire se peut être présent ce jour-là, même si ce n'est que pour dix minutes afin montrer sa considération pour le nouvel arrivant. En effet, le premier contact physique et humain est très important car il conditionne son rapport avec l'entreprise. 

Une fois le contrat signé, celui-ci sera alors présenté à toute l'équipe en décrivant son parcours et en énumérant les qualités qu'il mettra au service de l'entreprise. La nouvelle recrue se voit ensuite remettre le planning d'intégration et le processus se met en route.

 

La présentation de l'entreprise

La personne qui se charge d'accompagner le nouveau salarié, au moins dans un premier temps, lui fera faire le tour de l'entreprise, lui présentera les différents services, leur fonctionnement et leur rôle dans l'organisation. "Les observations que j'ai pu faire montrent que plus le salarié tourne dans l'entreprise, meilleure est son intégration. Il doit même se déplacer sur le terrain si l'entreprise possède des annexes ailleurs", souligne Philippe Rossignol.

"Plus le salarié tourne dans l'entreprise, meilleure est son intégration"

La personne chargée de l'accueil devra aussi lui faire part des habitudes de l'entreprise : pause-café entre collègues, réunion de service hebdomadaire... Tout ce qui peut accroître la connaissance de son environnement. Ensuite, on lui présentera son poste de travail déjà opérationnel et on lui fournira les documents faisant la présentation de l'entreprise et donnant les réponses à toutes les questions qu'il pourra se poser. Enfin, l'accompagnant lui fixera ses premiers objectifs et définira les attentes que l'entreprise a envers ses cadres.

Autour du même sujet