Améliorer sa répartie S'entraîner comme pour une compétition

Les qualités nécessaires 

La première qualité que possèdent les maîtres de la répartie est bien évidemment l'aisance à l'oral. Pour développer son répondant, il faut donc prendre l'habitude de converser. Mais cela ne suffit pas. On peut être à l'aise à l'oral sans forcément être bien inspiré. La confiance en soi est indispensable, il faut oser prendre des risques. De même, il est important de posséder un large vocabulaire. La répartie viendra d'autant plus facilement que l'on aura les mots pour l'exprimer. Enfin, il est également bon d'avoir de bonnes capacités à faire de l'humour et des jeux de mots. La répartie humoristique a souvent du succès.

 

La même préparation que les sportifs de haut niveau

S'entraîner à développer sa répartie ressemble de très près à l'entraînement des athlètes. En effet, il faut un minimum de combattivité pour répondre du tac au tac. "Apprendre à avoir de la répartie, c'est comme une compétition, il y a un enjeu générateur de stress. On peut gagner ou pas", constate Luc Teyssier d'Orfeuil. Il faut donc se préparer physiquement et mentalement. "Il y a l'approche physique, qui consiste savoir s'ancrer dans sol, bien se tenir sur sa chaise, savoir utiliser sa gestuelle, sa voix, son regard...", décrit le coach.

 

La visualisation

Avec le travail sur le corps, il faut aussi travailler sur l'esprit, le mental. C'est la méthode de visualisation qui permet se sentir à l'aise et donc d'être plus prompt à la répartie. "On peut visualiser une image agréable, réelle ou virtuelle, qui conduit à se sentir mieux et donc à être plus apte à avoir une bonne répartie." On peut aussi se visualiser directement dans la situation. On s'imagine alors très à l'aise dans une conversation où l'on multiplie les bons mots. Les coureurs visualisent leur victoire avant même de commencer la course. "Il faut choisir la bonne vidéo, un film à succès", met en garde le coach. Bien que cela soit plus difficile, il faut absolument se visualiser de manière très positive ou alors le travail sera vain.

Autour du même sujet