Savoir parler de soi

En savoir plus

Embauche : tous les conseils

Faire un plan

Pour Yves Maire du Poset, un discours construit est indispensable. "Il sera plus clair, plus compréhensible et fera de vous un tableau plus exact qu'une improvisation brouillonne qui laisserait de côté l'essentiel." C'est d'ailleurs encore plus vrai au téléphone : lorsqu'on ne dispose que de quelques secondes, son message doit être encore plus construit.

 

"Un travail de sélection doit amener à choisir ce qui est le plus fort et vous caractérise le mieux"

Pour mettre de l'ordre dans son discours, on pourra s'appuyer sur le modèle suivant. En premier lieu, énoncer son "chapeau", phrase qui décrit ce qu'on est. Il sera suivi d'éléments de chronologie qui aideront à comprendre son parcours, le fil rouge de sa carrière. On livrera ensuite ses domaines d'expertises et expériences majeures. Puis on rappellera sa formation, on présentera son projet, on évoquera sa vie "dans le civil" pour finir par se remettre en situation d'écoute de l'interlocuteur. "Le tout en 2 minutes maximum."

 

Sélectionner le matériau adéquat

Pour ce faire, la première étape consiste à rassembler le matériau avec lequel on va construire cette présentation. "D'abord, il faut se remémorer son parcours, explique le spécialiste. Il y a toujours quelque chose dont on est très fier. Or quand on en a 'plein la bouche', quand il est visible qu'on a envie de faire et qu'on sait faire, on est rassurant et convaincant." Attention cependant à ne pas vouloir tout dire. "Surtout avec 20 ans d'expérience, on a plein d'aventures à raconter. Un travail de sélection doit amener à choisir ce qui est le plus fort et vous caractérise le mieux." L'idée consiste aussi à fournir à ceux qui écoutent de quoi poser des questions, "comme des pièges tendus".

 

"Le message est-il direct, simple, précis et structuré ? Utilise-t-il des images ? Est-il concret, sincère et distrayant ? Excite-t-il la curiosité ?"

Formaliser son message

Une fois défini le contenu du message, suit l'étape de sa formalisation. "L'exercice consiste ici à trouver les mots qui seront les meilleurs témoins de ce qu'on est." Ce travail se fait à l'écrit : seule façon d'être sûr que la phrase fonctionne bien, c'est aussi le meilleur moyen de se concentrer réellement. "Le but à atteindre est un message limpide, lumineux, où ce qui vous distingue apparaît très clairement."

 

Tester son discours

Pour vérifier que son message est réussi, Yves Maire du Poset recommande de se poser un certain nombre de questions. "Est-il direct, simple, précis et structuré ? Utilise-t-il des images ? Possède-t-il du fond ? Y a-t-il des exemples ? Est-il innovant ? Est-il concret ? Est-il distrayant ? Excite-t-il la curiosité ? Est-il sincère ? Les transitions sont-elles bonnes ? A-t-il du style ? Raconte-t-il une histoire ?"

 

Autant de pistes permettant d'affiner son message, de supprimer ce qui n'est pas nécessaire et de corriger les maladresses afin de le rendre plus clair et plus percutant. Ne restera plus qu'à se chronométrer.



JDN ManagementEnvoyerImprimerHaut de page