Savoir bien formuler une critique Ne formulez pas une critique à chaud

La situation :

Vous aviez convenu avec votre collègue qu'il vous remette sa partie du dossier le lundi matin, ce qui vous laissait quelques jours pour compléter la vôtre et préparer votre présentation au client. Il vous a juste dit entre deux portes qu'il avait pris du retard, vous voici mercredi midi, il vient de vous l'envoyer par e-mail : vous n'avez plus le choix, vous devez mettre les bouchées doubles pour tenir le délai.

 

Votre réaction :

Bien sûr, l'envie vous démange d'aller dans son bureau pour aller lui dire deux mots !

Mais allez donc plutôt prendre l'air et prenez le temps de retrouver votre calme. "Formuler une critique doit être constructif, c'est-à-dire qu'elle doit viser une amélioration. Ce n'est pas simplement une manière de se défouler et de vider son sac. Dans un premier temps, il faut régler son propre problème tout seul", explique Marianne Perrette, coach.

 

Essayez de mettre les mots sur vos émotions : qu'est-ce qui ne va pas ? Cela vous agace ou vous met en colère de ne pas avoir été prévenu à l'avance. Qu'est-ce que cela vous fait ? Cela vous donne l'impression de ne pas être respecté... Et vous souhaitez à l'avenir que ce collègue prenne en compte votre charge de travail. Cette réflexion personnelle est importante, elle vous permettra de mettre les mots justes lorsque vous demanderez à ce collègue de reparler en tête à tête de cet incident. S'il ne faut pas se précipiter pour laisser éclater sa colère, il est cependant nécessaire d'exprimer ce qui ne vous va pas au fil de l'eau.