Faire entendre son point de vue Instaurer une relation d'écoute mutuelle

 Vous voulez que votre interloctueur écoute vos arguments, votre point de vue ? Il vous faut en priorité établir une relation positive et d'écoute partagée.

 

Placer les bases d'une relation positive...

"Pour instaurer une relation positive, il faut mettre son interlocuteur en valeur et créer de l'empathie"

Tout d'abord, pour mettre son interlocuteur en position d'écoute, il faut faire le nécessaire pour le mettre à l'aise. "Il ne faut pas hésiter à le mettre en valeur et à créer de l'empathie. Elle crédibilise le dépositaire de l'information, votre interlocuteur", explique Jean-Yves Bellego, psychologue et auteur du livre "L'affirmation positive". Repérez rapidement ses qualités : est-il quelqu'un d'humain, de franc, de fiable, de dynamique... Et faites-les transparaître dans vos échanges. "Est-ce que l'on pourrait parler de tel dossier ? ... Merci pour ta disponibilité".  

 

Cette façon d'entamer un échange permet de poser les bases d'une relation positive et constructive. Cette étape est importante, car elle a des conséquences sur son propre état d'esprit. "Il faut vous convaincre que vous n'avez aucune raison de vivre une relation hostile. Car la peur de la personne qui doit prendre la parole peut la tétaniser et induire soit un comportement narcissique, soit un comportement de défense", précise Jean-Yves Bellego. Ce qui fait justement obstacle au fait de bien faire passer son message. Mieux vaut donc percevoir son interlocuteur comme quelqu'un d'accessible et rechercher des dénominateurs communs entre ce que nous voulons faire passer et ce qui l'intéresse.

 

... qui n'exclut pas la fermeté

"Si dans toutes relations il existe une part de séduction, cela n'exclut pas la fermeté. Car très ferme ne veut pas dire méchant", ajoute le psychologue. Vous devez par exemple présenter votre point de vue à votre comité de direction, vous pouvez tout à fait vous exprimer avec beaucoup de fermeté et de détermination.

 

Cette association d'écoute et de fermeté est également importante lorsque vous savez pertinemment que vos propositions iront à l'encontre de l'intérêt de vos interlocuteurs. "Dans cette situation, il faut accepter la colère de son interlocuteur ou le conflit. Si vous acceptez son argumentation, si vous la percevez comme juste, vous pourrez trouver une plate-forme commune de communication et définir ensemble une nouvelle situation".

S'affirmer au travail