Storytelling : les techniques pour votre leadership Répétez et préparez

La narration est un exercice difficile qu'il vous faut pratiquer énormément avant de trouver la voix qui vous correspondra le mieux. Vous devez donc saisir toutes les opportunités qui s'offrent à vous ou même les déclencher pour répéter encore et toujours des messages simples et puissants. A cet effet, un bon exercice est d'apprendre à retenir l'attention d'une personne pendant 5 minutes

 

Ecrire pour mieux parler

Loïc Roche préconise de s'entrainer à écrire comme on parle. "Le temps passé devant une feuille blanche est essentiel pour établir la structure, mettre en place l'environnement correctement, réfléchir au rythme, créer des points de transition et mettre en lumière le message à faire passer." Ce travail d'écriture va permettre une forme de visualisation préalable de ce que l'on dira. Au moment du discours, elle donnera l'impression à votre audience "d'un discours totalement improvisé mais paradoxalement très maîtrisé".

Vous serez en outre capable d'insister sur des mots et des concepts en les mettant en valeur dans le travail écrit et en apprenant à les "frapper"... Peu à peu vous trouverez de plus en plus facilement les mots justes, les mots qui marqueront votre audience.

 

Tenez un journal

"Une bonne technique pour développer un style oratoire naturel est par ailleurs d'écrire son journal", ajoute Loïck Roche. Cet exercice qui consiste à rapporter "deux ou trois évènements de narration par semaine" vous permettra de rester toujours en réflexion sur vous-même, améliorer votre utilisation de la narration et développer un style narratif fluide.

Leadership