Soigner son image sur le long terme

un manager écoutera davantage un collaborateur en qui il a confiance.
Un manager écoutera davantage un collaborateur en qui il a confiance. © Gabi Moisa - Fotolia

Pour critiquer son chef, il vaut mieux être bien vu. Entretenir une relation de confiance avec son manager aide à faire passer ses messages. Or, la crédibilité des collaborateurs est inégale aux yeux du manager.

De même, il est bien préférable de faire preuve de parcimonie dans ses critiques, afin de leur conférer un impact plus grand. La position inverse -"critiquons en permanence, il en sortira bien quelque chose"- peut se révéler contre-productive. "Le problème, confirme Jean-Marc Lasserre, c'est que si le manager et le groupe se rendent compte de l'opposition systématique d'un collaborateur, il se trouve durablement délégitimé, même quand il voit juste." Rémi Juët ne dit pas autre chose : "Un manager prend davantage en compte les critiques d'un collaborateur qui sait aussi montrer son accord." Sans jouer au lèche-botte, il faut se montrer juste dans ses remarques.