Bien réfléchir avant de s'exprimer

il vous faut aller au-delà du simple refus pour dégager des arguments.
Il vous faut aller au-delà du simple refus pour dégager des arguments. © Pixel & Création - Fotolia

 En s'opposant à sa hiérarchie, vous prenez un risque plus ou moins mesuré selon les cas. C'est pourquoi il vaut mieux avoir bien préparé sa position et arriver devant votre chef avec une objection claire et des arguments solides. D'abord, cela vous évitera de parler sous le coup de l'émotion. Vous pourriez regretter de vous être montrer trop brutal.

Une réflexion sincère peut même aboutir à revoir sa position, surtout quand elle est prise dans un instant de colère. "En réfléchissant avant d'exprimer son désaccord, il arrive que notre critique se retrouve étouffée dans l'œuf", témoigne Jean-Marc Lasserre. Soyez simplement sûr de vous au moment de vous engager sur le chemin de la critique : c'est indispensable pour votre crédibilité auprès de votre chef.