Toujours y penser dans un coin de sa tête

même dans les situations les plus inattendues, comme lorsque vous êtes au
Même dans les situations les plus inattendues, comme lorsque vous êtes au volant, une bonne idée peut émerger. © Maximiliano Gonzalez / Fotolia

Difficile pour un créatif de s'astreindre à des horaires de bureaux au-delà desquels il "débranche" son cerveau. "Je réfléchis en permanence aux projets en cours, confesse Jean-Pierre Ploué. Cela peut-être au volant de ma voiture, au cours d'un diner ou pendant les week-end." L'inspiration se nourrit du quotidien dans lequel elle pioche des idées. "Je fais en sorte de me dégager du temps pour flâner un peu dans les studios, trainer près des modèles et discuter avec les équipes de productions", ajoute Jean-Pierre Ploué. Ce sont ces échanges informels qui permettent au designer d'imaginer les modèles de demain chez Citroën et Peugeot.

Un ancrage au quotidien qui inclue bien évidemment la concurrence et les pratiques du milieu où vous opérez. "On est obligé de regarder ce qui se fait à côté, ne serait-ce que pour avoir une idée des tendances", confirme Alban Penicaut qui s'informe régulièrement des dernières créations publicitaires.