"Je ne suis pas débordé"

vous ne voyez pas pourquoi il faudrait encore vous décharger.
Vous ne voyez pas pourquoi il faudrait encore vous décharger. © olly - Fotolia

La mauvaise excuse. Ce n'est pas que vous vous ennuyez au bureau, mais on ne peut pas dire que vous croulez sous le travail. Du coup, vous vous demandez bien pour quelles raisons vous confieriez une partie de vos tâches aux autres.

La bonne raison. Si l'on peut être tenté de déléguer pour se dégager du temps, ce n'est pas l'unique avantage de cette pratique. "Déléguer permet aussi de remotiver ses équipes, de répondre aux aspirations de ses collaborateurs", rappelle Geoffroy d'Hérouville. La qualité du management dépend des missions que l'on accepte de confier à son équipe afin de la maintenir dans l'action et de renforcer son adhésion. Un collaborateur motivé qui se sent abandonné par son responsable risque de rapidement chercher à partir ailleurs. Si vous ne déléguez pas pour alléger votre agenda, faites le pour l'intérêt du travail des autres.