Développer son influence Détenir l'information

 La situation

La direction fait passer des notes de service mais les gens ne les lisent jamais. Pour avoir des informations, il faut écouter ce qu'il se dit, ainsi on sait ce qui se passe vraiment dans l'entreprise. (Thomas)

Lorsque le mode de communication formel est délaissé au profit d'un réseau plus informel, il faut savoir s'adapter et repérer les nœuds de communication sous peine de passer à côté d'informations de première importance.

 

 Comment en tirer avantage pour gagner en influence 

Il faut se faire sa place dans ce circuit. Donc, tout d'abord, repérer d'où provient l'information et comment elle circule. "Privilégiez les conversations informelles", suggère Dominique Chalvin, psychologue et auteur de l'ouvrage Développez votre influence. A table, devant la machine à café, le photocopieur, dans le bus... tout est bon pour récupérer des éléments qui vous permettront au final de recomposer le puzzle. Une astuce pour y parvenir : "Assez rapidement, lorsqu'on arrive dans une entreprise, il faut se mettre à la table des managers à midi. Vous en apprendrez beaucoup en écoutant leur petites anecdotes de travail, les remarques sur le patron, etc", préconise l'expert. Vous pouvez même susciter ces conversations en racontant comment cela se passait dans votre ancienne entreprise.


Vous allez déterminer que certaines personnes sont des confluents d'informations, du fait de leur poste, de la localisation de leur bureau ou de leurs relations personnelles. Rapprochez-vous de ces personnes "nœuds" et obtenez d'elles les informations dont vous avez besoin. Pour cela, différentes méthodes : si vous disposez vous-même d'informations, un échange de bons procédés tout naturel va s'instaurer. Commencez par distiller vos informations au compte-gouttes afin que les autres réalisent ce que vous pouvez leur apporter et vous identifient comme source d'informations. Attendez ensuite de voir leur réaction. S'ils ne coopèrent pas d'emblée, ne dévoilez pas toutes vos cartes et laissez un peu de temps s'écouler afin qu'ils comprennent que votre démarche attend réciprocité.


En revanche, si vous êtes excentré par rapport aux flux d'informations, il va falloir jouer plus finement. Vos capacités relationnelles peuvent suffire. Vous pouvez aussi avoir d'autres choses à leur apporter : une personne très bien informée peut avoir par ailleurs une très mauvaise image, être brouillée avec une personne éminente du service ou souffrir d'une carence technique... En lui apportant une solution, vous en faites un partenaire privilégié qui n'hésitera pas à vous éclairer sur ce qui se passe dans l'entreprise.

Une fois que vous avez repéré les personnalités influentes et les liens entre les différents membres de votre service, vous pouvez "jouer au billard", comme le formule Dominique Chalvin. "Si je souhaite demander à Bernard d'arriver à l'heure aux réunions mais que je ne suis pas en très bons termes avec lui, je m'arrange pour lui faire passer le message par une personne à qui je plais et qui a de l'impact sur Bernard."

 

 La règle 

Pour repérer les circuits informels, il faut favoriser le contact et rester humble. "Faites profil bas en demandant aux gens des explications, comment ils travaillent..., conseille Dominique Chalvin. Vous obtiendrez rapidement les secrets de Polichinelle qui existent dans tout service. Prenez alors garde à ne pas émettre de jugement." Une fois repérées, les personnalités leaders doivent devenir vos alliés.

 

Autour du même sujet