Développer son influence Répondre à toutes les demandes

 La situation

Dans mon service, mes collaborateurs sont très autonomes. Comme je n'ai moi-même pas beaucoup de relations avec ma hiérarchie, je ne suis pas toujours capable de répondre à leurs rares questions. Les résultats sont globalement positifs mais ce manque de contact avec mes subordonnés me fait craindre de passer à côté d'informations importantes. (Luc)

Tant que les résultats sont là, cette situation ne pose pas vraiment de problème. En revanche, ce n'est pas l'idéal pour repérer une difficulté qui se profile à l'horizon.

 

 

 Comment en tirer avantage pour gagner en influence 

Si votre équipe est habituée à travailler comme cela, ce n'est pas pour autant que cela lui convient. L'autonomie à outrance et l'indépendance jalousement gardée peuvent dissimuler un manque de confiance dans leur hiérarchie. Vous devez faire l'effort d'être à même de répondre à leurs questions et même de les susciter. Changez les règles d'organisation, en prévoyant une réunion hebdomadaire récurrente par exemple. Si les premières semaines risquent d'être compliquées (préparez vous à faire les questions et les réponses), votre équipe prendra ensuite l'habitude de ce rendez-vous et la communication se créera au fur et à mesure. Pour que cela soit un succès vous devez bien sûr leur apporter les informations dont ils ont besoin, voire des éléments exclusifs, qui leur apporteront le sentiment que vous vous préoccupez d'eux. Cela renforcera votre leadership.

 

  La règle

"Le 'retour' est une forte source d'influence, explique Dominique Chalvin. Quand les gens posent une question, il faut leur répondre vite même si c'est pour dire 'je n'ai pas le temps ou pas l'information tout de suite mais je pense à toi et je te réponds dans les plus brefs délais'. C'est encore plus vrai lorsque les questions sont embêtantes", précise-t-il. C'est la règle du donnant-donnant qui s'applique. On ne vous refusera pas un compte-rendu ou on respectera vos contraintes de délais plus facilement si vous présentez l'image d'un manager soucieux d'avoir la même exigence avec vous-même. "C'est un investissement qui demande du travail surtout au début", estime Dominique Chalvin. Ensuite, une fois votre réputation faite, vous aurez moins besoin de vous précipiter.

 

Autour du même sujet