Les compétences professionnelles pour réussir sa carrière Manager la diversité

sexe, âge, nationalité, statut... apprenez à faire collaborer des personnes très
Sexe, âge, nationalité, statut... Apprenez à faire collaborer des personnes très diverses. © Kurhan / Fotolia

"Le manager de demain devra savoir gérer des équipes de plus en plus hétérogènes."

Pour Hervé Sérieyx, les collaborateurs d'un même manager vont devenir de plus en plus dissemblables, chacun ayant son propre projet individuel. Cette diversité peut concerner l'âge, le sexe, l'origine ethnique ou la religion. Elle peut provenir du handicap de certains salariés. Elle peut également simplement tenir à la nationalité des collaborateurs. Manager des équipes disséminées aux quatre coins du monde ou localisées en un même endroit mais réunissant un Chinois, une Américaine, un Brésilien et une Française, est devenu monnaie courante pour les managers de certaines multinationales.

 

Se posent bien entendu des difficultés de communication. Elles ne se trouveront que renforcées par la multiplication des visioconférences et autres échanges virtuels, sous le double effet des restrictions budgétaires et des considérations environnementales. Mais au-delà, le manager d'équipes hétérogènes devra savoir faire collaborer des personnes qui n'ont pas toutes les mêmes moteurs. Pour Hervé Sérieyx, vice-président de l'Union des groupements d'employeurs, structures permettant à plusieurs entreprises de se mettre en commun pour embaucher des salariés dont elles n'ont pas individuellement besoin à plein temps, la diversité sera aussi une diversité de statuts. "Dans une même équipe, vous trouverez des salariés de l'entreprise mais aussi intérimaires, des membres de groupements d'employeurs, des intervenants de sociétés de portage, des auto-entrepreneurs... Tous n'ont pas le même goût pour votre entreprise. Pour faire collaborer toutes ces personnes, il sera là aussi nécessaire de faire évoluer les systèmes de récompenses et de valoriser la façon de travailler ensemble et pas seulement la réalisation des objectifs."

 

Plus généralement, le manager devra remettre au centre de ses préoccupations la dimension relationnelle du travail. "L'organisation du temps de travail, les outils de travail collaboratif mais aussi certaines évolutions de la société ont conduit à une individualisation des salariés", note Maurice Thévenet. On a besoin de réapprendre à travailler ensemble, et pas seulement avec des personnes que l'on apprécie. "En entreprise, ce n'est pas comme sur les réseaux sociaux : on ne peut pas exclure les personnes avec qui on ne veut plus être en relation."

Autour du même sujet