Résoudre les conflits avec son chef Je m'exprime

Pour éviter les dissensions, il faut savoir dire ce qui va bien et ce qui ne va pas. De préférence avant d'en arriver à un stade où le conflit est inévitable.

La coach conseille de pratiquer le recadrage : "il s'agit simplement de redessiner le cadre du territoire sur lequel on travaille et comment on travaille. Cela permet aussi d'évaluer où l'on en est de notre relation de travail, de préciser les besoins et les demandes de chacun." Dans bien des cas, ces points ne sont jamais abordés, ou alors pendant l'entretien annuel d'évaluation. Mais ce dernier s'attarde plus sur les objectifs. Mieux vaut provoquer d'autres rencontres. 

A cette occasion, vous pourrez dire à froid ce qui ne va pas. "On pense trop souvent que les hiérarchiques sont censés tout savoir, tout faire, tout connaître... les pauvres !", s'amuse Caroline Secq. En lui délivrant l'information, vous lui facilitez la tâche.

  

Pour faire passer les messages sans risquer de braquer votre interlocuteur, adoptez la communication non violente. Cette méthode consiste à commencer par un constat : ce que je vois, remarque, entends et donc ressens. Ensuite j'énonce ce dont j'ai besoin puis ce que je souhaite mettre en place pour répondre à mon besoin. "Cela demande une capacité à factualiser les choses, ce qui n'est pas si facile car on est souvent dans l'interprétation."

Relations interpersonnelles