Négliger ceux qui ne lui ressemblent pas

un collaborateur tenu à l'écart risque de se démotiver rapidement.
Un collaborateur tenu à l'écart risque de se démotiver rapidement. © Jupiterimaes / Photos.com / Thinkstock

C'est dans la nature humaine de se tourner de préférence vers ceux qui nous ressemblent. Les jeunes managers sont de ce point de vue plus sélectifs que leurs aînés. Alors que ces derniers réussissent à tirer le meilleur de profils très différents, les premiers ont encore du mal à s'adapter à des méthodes de travail ou des caractères différents. La collaboration risque alors de devenir difficile.

"A force de négliger certaines personnes, on génère un sentiment d'abandon et on les inscrit dans une spirale négative qui se révèle néfaste pour tout le monde", prévient Caroline Rousseau. Les jeunes managers doivent encore apprendre à être attentifs envers les membres de leur équipe, à anticiper leurs difficultés et à les intégrer.