Le corps est-il le miroir de la pensée ?

votre visage peut trahir certaines émotions que vous préféreriez garder pour
Votre visage peut trahir certaines émotions que vous préféreriez garder pour vous.  © nielshariot - Fotolia.com

La gestuelle trahit nos émotions. Tous les tics et les micro-démangeaisons sont des pulsions que le corps exprime à notre place. "Une idée nous traverse l'esprit, plaisante ou déplaisante, nous le signifions gestuellement alors qu'on ne désire pas l'exprimer verbalement", précise Aude Roy.

Même analyse chez Paul-André Tavoillot : "Nos micro-expressions de dégoût, de colère, de surprise, de tristesse, de mépris, sont incontrôlables. Mais seul un œil averti peut les détecter, surtout si votre visage est projeté sur grand écran. Le corps est effectivement le miroir de la pensée, il ne faut pas se mettre en terrain risqué et surtout rester dans son domaine de légitimité, de compétence". En dehors de son espace de compétence on se retrouve, comme dans les arts martiaux, en situation de déséquilibre.