J'accepte l'imperfection

accepter de faire des erreurs permet de faire baisser la pression.
Accepter de faire des erreurs permet de faire baisser la pression. © David Woolley /  Digital Vision / Thinkstock

Etre perfectionniste est en général considéré comme un atout dans le monde professionnel. Pourtant, rechercher à être au maximum tout le temps peut aussi conduire à se fixer des objectifs irréalistes, à refuser les erreurs et à vivre difficilement ses faiblesses. Ce qui risque de conduire à un stress exacerbé.  

"Il faut se libérer de l'idée selon laquelle on doit être à 120% à tout moment, explique Patrick Amar. Lorsque je rentre dans une salle pour une présentation, je ne dois pas attendre que la vingtaine de participants en sortent admiratifs. Certains ne seront pas intéressés, d'autres somnoleront, pour des raisons qui n'ont d'ailleurs pas forcément de lien avec moi."