Enrôlez votre public

n'hésitez pas à apostropher votre auditoire.
N'hésitez pas à apostropher votre auditoire. © gstockstudio - Fotolia.com

Une présentation, ce n'est pas forcément une démonstration en solo exécutée devant un public passif. Cela peut aussi être un exercice envisagé comme une "œuvre" collective où vous êtes certes le moteur et le guide, mais où vous pouvez embarquer une assemblée. "N'hésitez pas à engager votre public, indique Antoine de Palsambleu. Posez-lui des questions (rhétoriques, ne vous interrompez pas), apostrophez-le, parlez-lui. Votre public doit sentir que vous êtes là pour lui".

Et Charline Licette de poursuivre : "Montrez leur que vous avez quelque chose à partager avec eux et que vous allez vivre ensemble un véritable moment d'échange". Non seulement cette technique garde l'auditoire en éveil mais lui montre que vous lui accordez de l'intérêt. En retour, vous récoltez indulgence et sympathie.