Se décider rapidement et ne pas revenir sur ses choix

steve jobs n'avait pas l'habitude de tergiverser : il tranchait rapidement.
Steve Jobs n'avait pas l'habitude de tergiverser : il tranchait rapidement. © olly - Fotolia.com

A l'inverse d'autres entreprises, Apple prenait rarement en compte les études, enquêtes et autres recherches en matière d'innovations de produits. Il était également rare qu'une grande décision nécessite des mois de réunions car Steve Jobs se lassait facilement et s'en allait rapidement.

Il avait décidé que les premiers iMac seraient disponibles dans différents modèles de couleurs vives. Jony Ive, responsable design d'Apple, a déclaré que "dans la plupart des entreprises, une telle décision aurait pris des mois à être validée. Avec Steve Jobs, elle fut réglée en une demi-heure."

L'ingénieur Jon Rubinstein a avancé que l'iMac devrait être doté d'un mange-disque mais Steve Jobs détestait cette idée, il désirait réellement mettre au point un lecteur de CD dernier cri. Sur ce point-là, il avait tort : enregistrer de la musique ne pouvait s'effectuer qu'à l'aide d'un graveur et, lorsque cette tendance a décollé, la première vague d'iMac fut délaissée. Mais dans la mesure où Steve Jobs prenait ses décisions rapidement, les ordinateurs furent livrés à temps et la seconde génération fut pourvue de lecteurs CD qui pouvaient extraire et graver de la musique, tremplin nécessaire pour pouvoir lancer iTunes et l'iPod.