Jour 13 : Déjeuner sans ses collègues

rompez les habitudes.
Rompez les habitudes. © Photomontage JDN / pico / Martinan - Fotolia.com

Vous avez pris le pli de partager votre pause déjeuner avec vos voisins de bureau et c'est une très bonne chose. Pourtant, zapper un déjeuner de temps à autres n'est pas interdit, bien au contraire.

D'abord, vous échappez ainsi à l'image du "pot de colle", le petit nouveau toujours fourré dans les jupes de ses aînés. Ensuite, cela précise dès maintenant les règles du jeu : vous conservez la liberté de manger sans eux quand bon vous semble. Que ce soit pour déjeuner avec une connaissance à l'extérieur ou même pour prendre un repas en solo, ce qui peut faire du bien.