Menacer de partir

le message est peu subtile.
Le message est peu subtile. © Photomontage JDN / pressmaster - Fotolia.com

Rester à l'écoute d'offres d'emploi potentielles, c'est normal. Encore faut-il rester un minimum discret. Si vous laissez entendre à votre chef que vous vous renseignez à l'occasion, vous lui rappellerez  subtilement que vous pourriez partir, et donc susciterez son intérêt.

Mais, à claironner que vous seriez mieux ailleurs et n'attendez qu'une chose : partir, alors vous perdrez sa confiance. Moins sûr de votre implication, votre boss pourrait ne plus vous confier de missions de long terme ni de responsabilités. Réfléchissez donc à deux fois avant de parler rupture conventionnelle ou démission avec vos collègues.