Excuses bidon : à employer avec modération

'mais bien sûr...'
"Mais bien sûr..." © Photomontage JDN / Rido - Fotolia.com

L'usage d'excuses bidon est dangereux pour votre réputation. "Une collègue n'arrive jamais à l'heure. Un lundi matin, nous avons une réunion importante, à laquelle elle arrive avec 20 minutes de retard, prétextant des bouchons. Personne n'y a cru. Désormais, nous ne nous gêne plus pour commencer sans elle", raconte Jean, analyste financier dans une banque d'investissements.

Les excuses les plus faciles ont été employées si souvent qu'elles en ont perdu toute crédibilité. Reconnaissez plutôt vos erreurs et faites en sorte qu'elles ne se reproduisent plus. Vous gagnerez la confiance de votre chef, malgré quelques étourderies.