On essaie de m'exclure du groupe

désormais, il vous tourne le dos.
Désormais, il vous tourne le dos. © Andrzej Wilusz - Fotolia.com

Des regards qui étaient francs hier et qui ne le sont plus. Des messes-basses qui cessent dès que vous apparaissez. Des sourires entendus. Les indices s'accumulent : quelqu'un veut vous exclure du groupe. Une fois que vous avez identifié le manipulateur-saboteur, provoquez un tête-à-tête avec lui. "Il faut opter pour l'affirmation tranquille de soi et couper rapidement l'herbe sous le pied de son détracteur", conseille Christel Petitcollin. Autrement dit : restez calme, confiant et posez des limites.

Mais la coach rappelle que l'on peut soi-même être responsable de son exclusion: "j'ai accompagné un salarié d'une entreprise dans laquelle les décisions se prenaient entre responsables, le vendredi à l'heure de l'apéro. C'était leur rituel. Mon client n'y allait jamais, préférant rentrer chez lui plus tôt. Cela lui a nui car il n'était pas au courant de ces discussions informelles qui ne l'étaient finalement pas tant que ça ! Or, si telle est la culture de l'entreprise, il faut s'y adapter ou s'en aller. "