Reformuler ce qui a été dit

il ne faut pas hésiter à reformuler pour être au clair avec les avancées.
Il ne faut pas hésiter à reformuler pour être au clair avec les avancées. ©  iStockphoto / Thinkstock

Certes, ce rôle concerne essentiellement l'animateur. Lorsque le débat évolue et que les idées se succèdent, il ne faut pas hésiter à reformuler pour être au clair avec les avancées. "Des rapports d'étapes peuvent se révéler utiles, estime Claude Saurel. D'autres participants peuvent alors intervenir pour souligner des oublis."

Cependant, la reformulation peut aussi être utilisée par les autres participants de la réunion. Elle permet en effet de se mettre d'accord sur ce qui a été dit pour ensuite avancer son idée sur un terrain dégagé. Dans l'hypothèse où vous comprenez le message pourtant assez brouillon d'une des personnes autour de la table, n'hésitez pas là aussi à le reformuler. Les autres participants vous seront reconnaissants de les avoir éclairés.