S'exfiltrer

prenez la porte dès qu'une opportunité se présente.
Prenez la porte dès qu'une opportunité se présente. © Oleg Zhukov - Fotolia.com

Le caractère ennuyeux des réunions est rarement précisé en toutes lettres dans l'invitation que vous recevez. Il n'est pas rare de se retrouver au beau milieu d'un rendez-vous soporifique sans s'y être préparé. Résultat : vous ne disposez pas des outils ou des informations qui vous permettraient d'avancer discrètement sur vos dossiers en suspens.

Dans ce cas, la solution idéale consiste à prendre le large. Encore faut-il avoir le culot et le bagout nécessaire : au bout d'une demi-heure de réunion, quand l'ennui se confirme, il est un peu tard pour inventer un rendez-vous avec un client. Les plus habiles parviennent  à s'en sortir, en se faisant par exemple appeler pour une urgence imaginaire par un complice, prévenu par SMS. Les autres peuvent au moins sortir prendre l'air une dizaine de minutes, en prétextant un coup de fil par exemple. Une petite pause qui vous permet de vous changer les idées et d'éviter de sombrer dans le sommeil.