10 choses à faire un quart d'heure avant une présentation

Se préparer avant une présentation Vous avez peur de prendre la parole en public ? Voici quelques conseils pour traverser cette "épreuve" dans les meilleures conditions.

"Le cerveau humain commence à fonctionner dès l'instant de notre naissance et ne s'arrête jamais jusqu'à ce que l'on se retrouve face à un public"George Jessel.

Selon Darlene Price, présidente de Well Said Inc. et auteur de "Well Said! Presentations and Conversations That Get Results", dans les 15 minutes qui précèdent une importante présentation, il est trop tard pour changer le contenu de votre discours.

Dans les 15 minutes qui précèdent une présentation, il est trop tard pour changer le contenu du discours

Les fondamentaux tels qu'analyser le public, créer de belles diapositives et répéter à voix haute, tout ça c'est déjà fait, estime Darlene Price. "Le grand moment est maintenant arrivé et un public impatient vous attend."

Que vous vous avanciez devant une petite pièce pour vous parler à seulement quelques individus ou que vous fassiez une entrée sensationnelle dans une grande salle pour vous adresser à des milliers de personnes, vous pouvez utiliser le temps qu'il vous reste de manière efficace pour préparer votre corps et votre esprit, ajoute Darlene Price.

Voici 10 choses que vous pouvez faire dans les 15 minutes qui précèdent une présentation importante pour optimiser votre l'impact de votre discours :

1. Allez aux toilettes. "Une chose après l'autre, proclame Darlene Price. Avoir besoin d'y aller alors que dans des circonstances normales ce ne serait pas le cas constitue une réaction courante à l'angoisse et à la frousse qui surviennent avant un discours. Pourquoi tenter le diable ? Anticipez et allez aux toilettes avant l'arrivée sur scène".

2. Vérifiez la mise en place de la salle de réunion et le matériel audiovisuel. Vous êtes l'intervenant, assurez-vous de connaître votre environnement de travail, y compris la disposition des sièges, le matériel électronique, le micro et l'éclairage. Arrivez dans la salle en avance et faites en sorte de vous être familiarisé avec les installations. "Cette étape montre au public que vous êtes prêt et permet de s'assurer que votre présentation se passera bien", déclare Darlene Price.

3. Rencontrez et accueillez le public avant votre discours. Serrez la main et parlez à l'avance avec le plus de personnes possible, signale Darlene Price. Il se peut que vous preniez connaissance de quelques noms, questions et histoires à intégrer dans votre présentation. De plus, discuter à l'avance avec votre auditoire permet de transformer un discours public effrayant en quelque chose de naturel, détendu et personnel.

4. Prenez plusieurs profondes inspirations. Comme l'angoisse comprime les muscles de la poitrine et de la gorge, il est important de diminuer cet effet restrictif par de profondes inspirations. Ne sous-estimez pas le pouvoir d'une inspiration profonde. Cala maximise le montant d'oxygène qui circule dans les poumons et le cerveau. Cela interrompt la réaction "de lutte ou de fuite" provoquée par la montée d'adrénaline et déclenche la réaction de détente normale du corps. Dans les instants qui vous conduisent à votre présentation, inspirez profondément et sciemment.

5. Entraînez-vous mentalement à votre première minute de présentation. Quelque que soit ce que vous avez l'intention de dire en tant qu'orateur captivant, une citation amusante, une histoire personnelle ou une statistique étonnante, répétez les premières phrases plusieurs fois, suggère Darlene Price. Savoir exactement comment vous allez commencer vous donne confiance, vous permet de vous adresser au public droit dans les yeux lorsque vous commencez (sans avoir à regarder vos notes ou une diapositive) et crée une forte première impression.

6. Concentrez-vous sur des pensées et des images positives. "La maîtrise de la puissance du lien corps-esprit signifie que vous pouvez apprendre à utiliser vos pensées pour influencer de manière positive les réactions physiques de votre corps", révèle Darlene Price. Par conséquent, vous pouvez diminuer le stress et augmenter un sentiment de bien-être et de contrôle, simplement en gardant à l'esprit des pensées et des images positives. Par exemple, remplacez la pensée "Je suis tellement nerveux et désarmé que je vais faire un bide" par une affirmation positive telle que "Je suis expert en la matière", "Je suis enthousiaste et impliqué" ou "Je suis crédible et confiant".

7. Souriez. Gardez une expression positive et agréable pendant les instants qui précèdent votre prise de parole. "En fait, sourire détend le corps. Sur un plan physiologique, le fait de sourire émet des endorphines dans le cerveau qui calment les nerfs, créent un comportement agréable et génèrent une sensation de bien-être", constate Darlene Price. De plus, un sourire exprime la confiance en soi. Cela montre à votre public que vous êtes heureux de le voir et que vous êtes exalté par le message que vous voulez faire passer.

8. Buvez de l'eau à petites gorgées, soit chaude, soit à température ambiante, si possible avec du citron. "C'est efficace lorsqu'on a la bouche sèche. Cela permet de couper le mucus qui s'est formé dans la bouche et de dégager la gorge", ajoute Darlene Price. Evitez la nourriture, les produits laitiers et les boissons froides et gazeuses. Assurez-vous d'avoir à portée de main un verre ou une bouteille d'eau pendant votre discours.

9. Faites un peu d'exercice. Avant le début de votre discours, faites quelques étirements dans un cadre privé. Pliez les genoux ou marchez rapidement jusqu'au vestibule et revenez. "Cela permet au corps de se débarrasser du trop-plein d'énergie et envoie de l'oxygène au cerveau", confie-t-elle.

10. Adoptez la position debout lors des cinq minutes qui précèdent le discours. Que vous soyez l'animateur ou seulement l'intervenant, de toute façon vous serez debout. Toutefois, si vous faites partie d'un groupe d'intervenants et que votre tour arrive dans cinq minutes, allez simplement au fond de la salle et restez debout ou bien levez-vous si vous êtes en coulisses. "La position assise est immobile, passive et inactive". En restant debout, vous faites venir l'énergie à l'avance, vous donnez à votre corps une occasion de se réchauffer et vous vous mettez dans une attitude prêtre à l'action".

La plupart des intervenants, novices et expérimentés, admettent sans hésiter être nerveux dans les instants qui précèdent un discours ou une présentation. Cela met mal à l'aise, mais c'est complètement naturel et même nécessaire, souligne Darlene Price. "En fait, beaucoup de professionnels veulent garder les papillons dans l'estomac, ils veulent en tirer profit. Ils accordent de l'importance à cette poussée d'adrénaline parce que cela alimente le corps avec l'énergie et l'enthousiasme nécessaires à une excellente prestation".

"Ne gaspillez pas ces précieuses minutes qui précèdent votre présentation" conclut-elle. Utilisez chaque instant pour préparer mentalement et physiquement une prestation dynamique".


Article de Jacquelyn Smith. Traduction par Sylvie Ségui, JDN

Voir l'article original : 10 Things You Should Do In The 15 Minutes Before A Big Presentation

Gérer son stress / Parler en public