Ils recouvrent instinctivement les parties vulnérables du corps

se couvrir le cou suggère le malaise.
Se couvrir le cou suggère le malaise. © 07© DDRockstar - Fotolia.com

Ce geste peut concerner des zones telles que la gorge, le buste, la tête ou l'abdomen. "Je vois souvent cela dans les tribunaux lorsque je travaille en tant que consultante pour des avocats. Je sais toujours lorsque le témoignage de quelqu'un a touché un point sensible chez l'accusé, lorsque je vois ses mains recouvrir sa gorge", signale Lillian Glass.

"Je n'ai jamais été sensible à l'utilisation potentielle de ce comportement très parlant jusqu'à ce que je travaille au FBI en tant qu'agent spécial", révèle-t-elle.