Allez-y progressivement

ne vous confrontez pas trop vite aux grandes difficultés.
Ne vous confrontez pas trop vite aux grandes difficultés. © Gabi Moisa / Fotolia

Si la seule idée de prendre la parole vous terrifie, il est inconcevable d'essayer de surmonter votre peur en vous jetant directement dans une arène composée de centaines de personnes. La difficulté de la tâche risquerait de vous refroidir pour longtemps. Il est plus logique de débuter auprès de votre entourage personnel ou professionnel, avant de vous lancer devant de parfaits inconnus. "Lorsque l'on se confronte à une peur, il faut se mettre en immersion progressive, y aller pas à pas", confirme Jean-Yves Bellego.

Cet apprentissage, qui repose sur une succession de petites réussites, contribue à renforcer votre estime de vous-même. "Il faut se construire une échelle de progression en listant les situations que l'on évite, le degré de difficulté de chacune et commencer par les plus faciles", préconise Marie-Claude Dentant.