Quelles erreurs peuvent être fatales ?

Les erreurs d'un mail de motivation. © JDN / Capture d'écran Microsoft

Un e-mail, ce ne sont que quelques phrases... qui peuvent disqualifier une candidature. "3 mots suffisent parfois pour faire des fautes d'orthographe ou des erreurs de grammaire rédhibitoires", explique Laure Sourcis. Un verbe mal accordé ou un "s" oublié et c'est un poste qui peut vous échapper.

Pour éviter une telle mésaventure, il n'y existe qu'une parade : relisez attentivement le message avant de cliquer sur "Envoyer". Ce qui est bien souvent un réflexe avant l'envoi d'une lettre de motivation semble moins évident dès que l'on passe au message électronique. "Le mail est plus instantané, on y porte moins de vigilance", analyse Laure Souris. Une légèreté qui peut coûter cher.