Des références béton

Soyez sûr du soutien de vos références. © Photomontage JDN / Photodisc / Thinkstock

Vous demander votre avis sur vos références contenues dans le CV est une question à double sens. Le recruteur commencera par guetter votre réaction : attention à ne pas vous rembrunir, à vous montrer contrarié. Soyez sûr qu'il creusera alors le sujet auprès de vous et surtout, qu'il passera le coup de fil en question. Si tout s'est bien passé dans votre emploi précédent, profitez-en pour mettre en valeur les qualités et compétences sur lesquelles vous souhaitez communiquer. Sans en faire trop.

Si l'entente n'était pas si cordiale, voire si vous êtes en conflit ouvert, pour Emilie Devienne, il faut jouer la transparence : "expliquez au recruteur qu'il ne doit pas être surpris s'il entend telle chose sur vous et que vous estimez cette allégation infondée. Vous apportez alors des preuves pour le convaincre." Attention, si l'on ne vous pose pas la question, ne tendez pas le bâton pour vous faire battre et n'abordez pas le sujet.