Les trous dans le CV

Evitez de vous embarquer dans des explications improbables. © Photomontage JDN / Photodisc / Thinkstock

Vous vous étiez plus ou moins employé à le dissimuler dans votre CV, ce trou dans votre carrière, et voilà que le recruteur le pointe du doigt. Ne paniquez pas et assumez. "On n'est pas toujours responsable de ses accidents de la vie. En revanche, on est toujours responsable de la manière dont on y réagit", assure la coach. En d'autres termes, ne vous apesantissez pas sur la crise que vous avez connue (chômage, maladie...) mais parlez de ce que vous avez fait pendant cette période et comment vous avez rebondi. Vous êtes-vous formé ? Avez-vous rencontré du monde ? Avez-vous fait du bénévolat ?

Si cet arrêt était dû à un choix de vie (élever vos enfants, projet personnel, formation...), valorisez cette période comme une expérience à part entière. Vous y avez aussi acquis des compétences (organisation, ouverture d'esprit...), reste à les mettre en valeur.