Se méfier de l'amabilité

Soyez méfiant avec les louanges. © Photomontage JDN / Photodisc / Thinkstock

Votre interlocuteur est tout sourire. Il semble détendu et plaisante avec vous. La partie est bien engagée vous dites-vous. Dans bien des cas, ce sera vrai mais pas question pour autant de relâcher la pression. Un entretien est un exercice professionnel, pas une conversation autour d'un café.

Ne vous rembrunissez pas pour autant sous prétexte que votre interlocuteur est trop ouvert mais restez sur vos gardes. Mettre à l'aise les candidats au point qu'ils oublient le rôle qu'ils se sont construit et qu'ils se révèlent tels qu'ils sont, avec leurs imperfections, est une stratégie employée par certains recruteurs. C'est finalement un exercice tout aussi périlleux qu'une heure d'entretien avec un interlocuteur antipathique ou déstabilisateur.