13 : Se comporter face au recruteur

Restez zen pendant l'entretien. © Beboy / Fotolia.com / Polka Dot Images / Polka Dot / Thinkstock / Photomontage JDN

C'est certainement l'étape la plus stressante de tout le processus. En répondant à la l'invitation du recruteur, le candidat joue son va-tout. Bien préparé, cet exercice est largement surmontable, sous réserve de garder ses nerfs.

Car, malgré les recherches préalables, l'entretien de recrutement n'est pas prévisible à 100%. Bien souvent, le recruteur s'évertue même à déstabiliser son vis-à-vis. Des questions pièges visent généralement davantage à susciter une réaction de la part du candidat que d'obtenir une réponse. Il faut donc parvenir à trouver un subtil équilibre entre un comportement sérieux qui n'est pas paralysant et une spontanéité qui ne sombre pas dans la décontraction.

 Et aussi : Entretien d'embauche : les réponses aux questions pièges