Adapter son niveau de langage

Un exemple de langage trop soutenu pour le type de poste. © Photomontage JDN
Contrairement au CV, la lettre de motivation est un exercice littéraire dans lequel le style et le niveau de langage jouent un rôle capital. "Selon les emplois auxquels vous postulez, vous devez adopter une langue plus ou moins soutenue", précise Grégory Herbé. A la lecture d'une candidature pour un poste de responsable supply chain, il juge que "le niveau de français est bon mais qu'il pourrait être un peu plus soutenu."

Inversement, Thierry Verdier, fondateur du cabinet 1001 Talents, estime qu'un technicien hygiène-sécurité-environnement dans la grande distribution doit éviter toute écriture pompeuse (exemple ci-contre). "Un style trop universitaire tranche avec un secteur particulièrement rétif au langage administratif." Choisissez donc la langue de votre métier et soignez-la.