Faire attention à l'état civil

Aux Etats-Unis, on supprime toute mention potentiellement discriminatoire. © Illustration JDN

Si le Royaume-Uni se démarque peu de la France au niveau des informations personnelles, aux Etats-Unis, en raison des lois antidiscrimination, il ne faut mentionner ni son âge, ni sa situation de famille et ne pas joindre de photo. "Il est toujours mieux de respecter de telles conventions mais les impairs ne seront pas forcément éliminatoires, explique Tyra Malzy. Les recruteurs comprendront que vous êtes étranger et peu familier des pratiques locales." D'ailleurs, en France aussi, la tendance penche de plus en plus vers l'anonymisation des candidatures, influencée en cela par les préconisations de la Halde.