Comment évaluer mes prétentions salariales ?

Oubliez la fourchette, donnez un montant fixe. © jerôme SALTORT / Fotolia

Voilà une question à laquelle il n'est jamais facile de répondre. En exigeant un montant trop élevé, on a peur d'effrayer le recruteur et en visant trop bas, on risque de mal commencer les négociations. En réalité, la question du salaire dépend plus de ce que vous voulez que de ce que les recruteurs proposent. Vous estimez mériter tant ? Ne vous dévaluez pas en abaissant vos prétentions par peur d'effrayer le recruteur. Soyez franc et si vous voyez votre interlocuteur effectuer une moue dubitative, vous pouvez toujours ajouter que ce montant est négociable.

"Le recours à la fourchette salariale est, quant à lui inutile, analyse Rafaël Vivier. Le recruteur visera forcément le bas, tenez-vous-en à un montant précis."

 

 Et aussi : Négocier son salaire à l'embauche