Faire preuve d'une ambition irréaliste

Ne vous surestimez pas. © R. Salin / CCM Benchmark

Un candidat complètement déconnecté de la réalité du marché du travail peut rapidement irriter celui qui en est expert. "Certains ne comprennent visiblement pas l'offre d'emploi, constate Brigitte Schifano. C'est l'exemple du jeune commercial qui candidate sur un poste de directeur commercial expérimenté."

Ces cas arrivent rarement jusqu'à l'entretien. Mais certains attendent ce moment pour dévoiler leur ambition démesurée, en particulier au moment de chiffrer ses prétentions salariales. "Si vous gagnez 25 000 euros par an et que vous ne voulez pas quitter votre emploi à moins de 35 000 euros, cela s'annonce compliqué, illustre Julie Scali. Vos aspirations doivent rester cohérentes avec votre situation. Vous ne gagnerez pas 10 000 euros de plus du jour au lendemain, ni des responsabilités importantes." En vous montrant trop gourmand, vous risquez de désarçonner des recruteurs qui appréhendent parfaitement la valeur de chaque profil.