Se montrer imprécis

Soyez précis. © R. Salin / CCM Benchmark

Puisqu'il s'agit d'une embauche, les informations communiquées lors d'un entretien doivent être fiables et précises. On comprend l'agacement de recruteurs, comme Brigitte Schifano, confrontés à des réponses particulièrement vagues. "Lorsque l'on trouve des erreurs, des dates qui ne collent pas, certains nous répondent simplement qu'ils ne se souviennent pas exactement, qu'ils ont dû se tromper sur leur CV, qu'en fait c'était probablement en 2009 et pas en 2010..."

Ce flou artistique n'est pas du seul fait des candidats qui planent. Certains manient cette technique pour embellir leur CV, au désespoir des recruteurs qui ne sont pas dupes. "Sur le CV, ils font croire qu'une expérience de 3 mois a duré un an, illustre Julie Scali. Or, il est généralement plus difficile de mentir pendant l'entretien." Le lien de confiance entre le candidat démasqué et le recruteur est alors biaisé pour une simple histoire de quelques mois... Autre profil agaçant, selon Martin Villelongue : "Le candidat qui ne répond pas aux questions et qui essaie de noyer le poisson. Celui-là nous fait perdre notre temps."