Une rubrique "divers" digne de ce nom

Evitez les banalités comme "la lecture". © alphaspirit - Fotolia.com

Reléguée à la toute fin du CV, la rubrique "divers" pèche souvent par sa banalité. Les recruteurs n'en peuvent plus de voir les expos, le cinéma et la lecture arriver en tête des hobbies préférés des candidats. "On n'écrit pas qu'on aime la cuisine lorsqu'il s'agit juste de se faire à manger le soir !", souligne Fabrice Coudray.

Les vraies passions peuvent en tout cas donner des indices sur la créativité, l'esprit d'équipe ou la capacité d'un candidat à gérer des projets. En clair, on mentionne son dernier trek de 6 semaines en montagne plutôt qu'un stage de catamaran effectué dans un club de vacances. De manière générale, les loisirs justifient d'un bon équilibre de vie. "Cela montre que vous savez vous détendre pour mieux revenir au bureau avec le sourire !", assure ce recruteur.