Attention à l'originalité mal dosée

L'excentricité peut être mal comprise. © alphaspirit - Fotolia.com

Si un CV flashy et sophistiqué peut s'apparenter à une carte de visite appréciée dans certains milieux du design, de la publicité et de la communication, dans la plupart des autres secteurs, les recruteurs ne jurent que par la sobriété, tout au plus relevée de quelques touches de couleurs discrètes.

"On constate un retour à des présentations standards, car ce qui est accrocheur en définitive, ce ne doit pas être la forme, mais le fond", rappelle Martin Villelongue, directeur chez Michael Page. L'originalité ne doit pas être une fin en soi", assure-t-Il.