Une police d'écriture lisible et cohérente

Choisissez la typographie qui vous convient. © amebar - Fotolia.com

Si vous voulez limiter les risques, privilégiez les polices modernes et courantes, comme l'Arial, le Calibri ou le Tahoma. De plus, le nombre de tailles de caractères devra être limité à trois : pas question de changer plusieurs fois au cours du CV, qui doit avant tout être cohérent.

Pour ce qui concerne le gras et l'italique, ils sont à utiliser avec prudence : nom de l'entreprise et fonction... mais pas beaucoup plus. L'italique, en particulier, n'est pas toujours très lisible et il est peut-être préférable de le réserver aux mots anglais et aux titres de publications.