Utiliser le vocabulaire du métier

Prouvez que vous faites partie du sérail. © Picture-Factory - Fotolia.com

Jargonner dans une lettre de motivation n'est pas une bonne idée. En revanche, indiquer, par petites touches, que l'on maîtrise les codes d'une profession ne saurait vous desservir. Le tout est de se montrer subtil et de ne pas "sonner faux".

"Utiliser le langage spécifique d'un métier permet de rassurer le recruteur, de le conforter dans l'idée que vous évoluez dans le même univers que lui", estime Karl Rigal. Tous les deux, vous partagez une culture commune, une connivence se créer et des liens se tissent avant même votre première rencontre.