Je suis timide

Etre timide c’est aussi être plus à l’écoute des autres. © olly - Fotolia.com
Si vos joues rosissent (trop) facilement et que vous semblez (très) mal à l’aise avec l’exercice de l’entretien d’embauche, le recruteur va trouver là un boulevard pour vous déstabiliser. Or, selon Emilie Derienne, "toute entreprise a besoin d’un timide ! Il est en effet toujours  intéressant d’avoir un profil plus introverti dans son équipe : le timide réfléchira toujours avant de parler ou d’agir. Ce qui est une vraie valeur ajoutée. Il faut ainsi expliquer au recruteur que ce trait de votre personnalité vous permet d’accomplir des tâches en complémentarité des extravertis". Etre timide c’est être plus à l’écoute des autres : vendez cette disposition comme votre principal atout.