Je ne suis pas suffisamment reconnu

Une simple félicitation pour le travail accompli peut parfois suffire à fidéliser... © Syda Productions - Fotolia.com
Sabine Grégoire est formelle, "le manque de reconnaissance au travail engendre énormément de frustration. Si mon investissement n'est pas reconnu, il est normal et légitime que j'aille voir ailleurs". Si la reconnaissance est importante, la psychologue estime qu'elle est constituée de deux facettes : "Elle peut être matérielle ou symbolique. Elle peut se matérialiser par une augmentation ou une prime financière. Mais, un bravo, un message de remerciement ou la reconnaissance d'une expertise sont autant d'éléments qui constituent une forme de reconnaissance". Sans reconnaissance, il est difficile de s'investir et de trouver du sens. La seule solution ? En parler à sa hiérarchie ou aller chercher de la considération ailleurs via une lettre de démission et une rupture conventionnelle.