17 questions pièges en entretien d'embauche Quelle est votre définition du succès ?

Pourquoi cette question ? "L'employeur pose cette question pour savoir ce qui vous motive mais également, dans une certaine mesure, pour tester votre persévérance", explique Taylor. Votre réponse lui donne des indices sur vos priorités : êtes-vous motivé par un salaire élevé ? Par les défis ? Par l'apprentissage de nouvelles compétences ? Ou avez-vous une approche du succès plus personnelle et individualiste ?"

La définition du mot "succès" est très subjective, et une réponse tout à fait valable peut facilement être mal interprétée

Pourquoi est-ce un piège ? Selon Taylor, cette question vous fait avancer en terrain miné car la définition du mot "succès" est très subjective. Une réponse tout à fait valable peut facilement être mal interprétée. "La frontière entre avoir un discours ambitieux et avoir l'air de briguer le poste le plus élevé de l'entreprise est ténue", affirme-t-elle.

Quelle réponse attend l'employeur ? Quand les questions sont vagues et laissent beaucoup de place à l'interprétation, Taylor recommande de donner des réponses relativement acceptables. "Essayez de donner une définition du succès qui implique l'employeur, en vous fondant sur vos connaissances du poste en question et sur ce qui s'est dit au cours de l'entretien", suggère-t-elle. Voici selon elle un exemple de bonne réponse: "Pour moi le succès c'est mettre en application mon expertise au service des objectifs marketing stratégiques que vous avez établis pour l'entreprise en fonction de votre succès actuel". Restez précis et au plus près du poste.

Autour du même sujet