Comment obtenir une promotion avant 30 ans ?

Les préjugés négatifs à l'encontre des jeunes ont la vie dure dans le monde professionnel. Un PDG recommande de ne pas se laisser abattre et de prouver sa valeur à tout prix.

Il est difficile de trouver sa place dans le monde du travail, surtout pour les nouveaux venus.

Obtenir un poste et faire ses preuves afin d'obtenir une promotion dès les premières années de sa carrière, sont deux choses totalement différentes.

Le premier obstacle pour les jeunes consiste à casser les préjugés que les ainés nourrissent à l'encontre de la jeune génération.

David Goldin est fondateur et PDG de Capify, la première plateforme alternative de financement pour les PME aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et au Canada. Il affirme que les seniors ont tendance à avoir une perception négative de la jeune génération. Cette perception est composée de préjugés et de généralisations telles que : les jeunes ne savent pas communiquer, il faut leur mâcher le travail, ils ne veulent pas être formés ni encadrés, ils ne travailleront pas pour mériter une promotion car ils la considèrent comme un dû.

"La bonne nouvelle, c'est que les jeunes sont plus créatifs, plus entreprenants et plus au point en matière de technologie", affirme Goldin."Ils peuvent constituer un atout considérable pour une entreprise en pleine croissance à condition qu'ils comprennent comment surmonter ces préjugés et comment aider les managers à développer leur potentiel", assure le PDG.

Mis à part travailler dur, voici quelques astuces pour vous assurer une promotion rapide :

Acceptez l'idée que les "règles du jeu" sont inévitables

Goldin explique que les jeunes ne doivent pas chercher à changer les politiques qui ne leur conviennent pas à peine arrivés dans l'entreprise. Si des règles sont établies, c'est pour une bonne raison. Il appartient donc au nouveau venu d'apprendre les rouages de l'entreprise.

"Faites confiance aux procédures et montrez que vous pouvez vous conformer à ce qui est en place et non vous battre contre les règles", confirme Goldin.

Fixez vos propres objectifs de travail et travaillez dur pour les atteindre

Les jeunes doivent se fixer eux-mêmes des objectifs plutôt que d'attendre que les autres leur disent quoi faire. Ce n'est pas tout : il est également impératif de montrer à votre patron votre fiabilité et les progrès réalisés avant de demander des responsabilités supplémentaires.

"Pensez à ce qui vous motive le plus : le poste, l'argent, la visibilité au sein de l'entreprise. Puis fixez-vous des objectifs à court et long terme. Faites-vous un devoir de les atteindre", recommande Goldin. Il est en effet indispensable d'obtenir des résultats dans la durée avant de chercher à aller plus loin.

Communiquez efficacement avec votre supérieur et vos collègues les plus anciens

Selon Goldin, certains professionnels expérimentés préfèrent la communication en face à face plutôt que les échanges virtuels auxquels les jeunes sont plus habitués. N'imposez pas votre mode de communication. S'ils apprécient les échanges directs, plutôt que de par emails toute la journée, parcourez les quelques mètres qui vous séparent de leur bureau pour discuter. Mais attention, il ne s'agit pas de les déranger constamment dans leur travail. Faites-leur toujours savoir quand vous venez les consulter. Pensez également à planifier des réunions à l'avance.

S'ils préfèrent les emails ou les messages instantanés, faites quand même l'effort de discuter des sujets importants de vive voix. Cela permet d'éviter les mauvaises interprétations de ton qui peuvent survenir fréquemment lors des échanges virtuels.

Déterminez ce qui fonctionne et rendez-vous indispensable

"Prenez le temps de comprendre quels sont les paramètres du succès de votre manager et/ou de votre entreprise", affirme Goldin. "Exploitez vos forces pour vous aligner et devenir une ressource précieuse pour leur réussite". Le PDG recommande aux jeunes collaborateurs d'analyser ce qui est nécessaire et ce qui est valorisé dans l'entreprise. A eux de calquer leurs qualités sur ces attentes. Selon Goldin, votre objectif est simple: "Devenez un atout stratégique pour votre manager et votre entreprise".

Faites preuve d'autonomie

Pour faire taire les préjugés concernant le manque d'indépendance et de savoir-faire des jeunes, Goldin affirme que la nouvelle génération doit se concentrer sur l'apprentissage intensif des compétences appropriées et sur l'indépendance au travail le plus rapidement possible.

"Soyez actif et renseignez-vous sur comment opérer pour être plus autonome", conseille-t-il. "Ne vous contentez pas de dire que vous ne savez pas comment faire en espérant que quelqu'un le fasse pour vous. Quand un manager prend le temps de vous enseigner une nouvelle compétence, prenez des notes et montrez que vous voulez réellement apprendre. Ainsi, la prochaine fois, vous pourrez assumer la responsabilité vous-même."

 

Article de Hope Restle. Traduction par Manon Franconville, JDN.

Voir l'article original : A CEO shares his best advice for getting promoted quickly when you're in your 20s

Carrière