4 conseils pour trouver un travail après ses études

La recherche du premier emploi est souvent une période délicate. Pourtant, certaines astuces permettent de se démarquer et d'entrer de bon pied dans la vie active.

Trouver un emploi en étant jeune diplômé n'est pas toujours facile. Les opportunités sont peu nombreuses, la compétition féroce et les attentes des employeurs élevées.

Liz Wessel, PDG et co-fondatrice de WayUp, un site internet utilisé par 200 000 étudiants pour trouver un emploi dans des entreprises comme Microsoft, Uber, The New York Times, Disney ou encore Google (ou Wessel travaillait avant) affirme qu'il y a plusieurs choses à faire pour augmenter vos chances d'être embauché.

Elle partage avec nous 4 conseils pour trouver du travail après ses études :

N'hésitez pas à postuler à des postes qui exigent une à deux années d'expérience

"Vous pouvez facilement prouver à un recruteur que vos deux stages d'été et les trois postes à mi-temps occupés pendant vos études valent au moins une année d'expérience en entreprise", conseille-t-elle. "Souvent, en discutant avec les entreprises, on se rend compte qu'un poste qui exige une à deux années d'expérience est quand même accessible aux débutants. Tous les nouveaux diplômés peuvent postuler".

Ne comptez pas sur les salons de l'emploi

"Si les étudiants comptent beaucoup sur les salons de l'emploi, ils n'auront pas beaucoup de succès dans leurs recherches. La plupart des étudiants ne se rend pas compte que participer à un salon (ce qui comprend des frais de déplacement, de location de stand...) coûte aux entreprises des milliers de dollars. C'est une somme que la plupart d'entre elles ne peuvent pas se permettre", explique Wessel.

"Si vous vous contentez des salons de l'emploi, vous accédez seulement à une toute petite partie des possibilités qui s'offrent à vous", reprend la spécialiste.

Rencontrez quelqu'un qui travaille dans l'industrie que vous ciblez

Beaucoup sont familiers de cette phrase : Ce qui est important ce n'est pas ce que tu connais, mais qui tu connais. "A priori, cela ne devrait pas être le cas pour les étudiants. Surtout après avoir déboursé près de 200 000 dollars pour acquérir des connaissances dans un domaine", affirme Wessel.

Une astuce qui fonctionne plutôt bien pour les étudiants est de contacter quelqu'un dont la carrière vous intéresse. Idéalement il peut s'agir de quelqu'un qui ne vit pas trop loin de vous. Il est conseillé de trouver l'adresse email de la personne selectionnée (il existe beaucoup d'outils sur internet qui peuvent vous aider, comme Connectifier, Emailbreaker et Rapportive) et de la contacter directement".

"Si vous avez essayé toutes les méthodes proposées précédemment et que vous ne trouvez toujours pas de travail, alors vous devez peut-être revoir un peu vos plans, être plus flexible"

Ce n'est pas grave si vous ne connaissez personne en commun. "Si vous commencez votre email en disant que vous êtes un étudiant/diplômé de telle école et que vous souhaitez simplement poser quelques questions sur votre profession et son industrie, vous devriez avoir une bonne chance de réponse".

Proposez un café si la personne habite dans les alentours, ou demandez si vous pouvez leur passer un appel de 15 minutes. "N'écrivez pas un email trop long", conseille Wessel. "Ensuite, lorsque vous êtes avec la personne, posez des questions à propos de son travail afin de vous assurer que c'est quelque chose qui vous intéresse réellement. Si c'est le cas, demandez comment elle a eu leur premier emploi dans ce secteur, et quels conseils elle pourrait vous donner."

Votre interlocuteur risque de vous rediriger vers un collègue, de vous prendre sous son aile, ou même de vous présenter directement aux ressources humaines de son entreprise. "J'ai donné ce conseil aux étudiants depuis des années, et ça semble fonctionner dans 90% des cas."

Soyez flexible

"Si vous avez essayé toutes les méthodes proposées précédemment et que vous ne trouvez toujours pas de travail, alors vous devez peut-être revoir un peu vos plans, être plus flexible", explique Wessel.

"Pensez à votre travail de rêve. Y a-t-il un emploi similaire qui serait plus facile à pourvoir?" questionne-t-elle. "Voici un exemple : vous voulez devenir journaliste d'investigation et n'arrivez pas à vous faire embaucher, alors sortez des sentiers battus. Vous pouvez postuler à un poste d'assistant juridique où vous accumulerez beaucoup d'expérience sur la gestion de recherches et l'écriture de rapports. En parrallèle développez l'aspect créatif en commençant un blog sur un sujet qui vous tient à cœur. Une autre possibilité est de travailler dans la publicité dans un journal, où vous serez directement exposé au secteur, même si vous n'êtes pas (encore) celui qui rédige les articles."

La plupart des gens n'ont pas une carrière parfaitement linéaire. La chemin est tortueux avant d'arriver où vous voulez.

 

Article de Jacquelyn Smith. Traduction par Caroline Brenière, JDN

Voir l'article original : Former Google employee who is now CEO of her own startup shares 4 tips for landing a job right after college

Microsoft / Google