Etre à l'écoute

Pour se mettre le recruteur dans la poche, il faut parler mais aussi écouter. © ptnphotof - Fotolia.com
Pour séduire le recruteur, il faut savoir l'écouter. Cela permet de répondre précisément à la question sans vouloir à tout prix "caser" des phrases toutes prêtes. Pour Isabelle Goulmot, l'écoute a une autre vertu : "Elle montre que le candidat est curieux et ouvert, ce qui est vital pour un recruteur".
Selon Emmanuel Fort, le but de l'entretien est simple : "Il faut surtout savoir se vendre. Or je peux vous assurer que l'on est jamais aussi bon commercial que quand on écoute ".